Succion et hormone

31/01/2011

D’après des chercheurs de l’Institut de neurobiologie de la Méditerranée, l’ocytocine qui permet l’attachement mère-enfant et prépare à l’accouchement, stimule aussi le réflexe de succion du nouveau né.
Dans l’hypothalamus de la souris, l’absence du gène est corrélée à une baisse de la production d’ocytocine dans le cerveau qui peut entraîner la mort tant les troubles de succion peuvent être importants.
Il a été démontré que si on injecte cette hormone au souriceau, il retrouve le réflexe normal de succion.

Dernière actualités

Contribution du SFCD au Ségur de la Santé

A l’occasion du Ségur de la Santé, le SFCD a réalisé ce livre blanc basé sur ses réflexions politiques

En savoir plus
Protection des données des patients

Dans un avis sur le sujet de la transmission des codes de regroupement / code affinés aux OCAM, la CNIL se positionne clairement en faveur de la protection des données personnelles de santé.

En savoir plus
Numéro spécial reprise SFCD/FFCD en ligne

Hors série inédit et conjoint SFCD/SFCD pour vous accompagner pour cette reprise d'activité.

En savoir plus
Toutes les actualités