Rapport de l’IGAS sur le Tiers Payant

24/10/2017

La ministre des Solidarités et de la Santé a confié, début juillet 2017, à l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) le soin d’évaluer les conditions de la généralisation du tiers payant, afin d’assurer la simplicité, la rapidité et la fiabilité, pour les professionnels de santé, de ce mode de paiement qui dispense le patient de l’avance des frais correspondants.

Voici sa réponse du 24 octobre 2017 : en résumé LA et en intégralité  ICI

En résumé : le tiers payant généralisé est inapplicable en l’Etat.” La mission recommande ainsi de dissocier les calendriers de déploiement de l’AMO et de l’AMC, dans la mesure où l’objectif de généralisation est atteignable plus rapidement pour l’AMO. Pourla part AMC, la mission recommande de procéder en deux étapes, en privilégiant,dans un premier temps, une montée en charge pour les professions et structures de santé les plus avancéesdans la pratique du tiers payant intégral (auxiliaires médicaux, centres de
santé), afin de favoriser l’adhésion progressive des autres professionnels,tout en répondant à unedemande croissante des patients.”

Dernière actualités

Protection des données des patients

Dans un avis sur le sujet de la transmission des codes de regroupement / code affinés aux OCAM, la CNIL se positionne clairement en faveur de la protection des données personnelles de santé.

En savoir plus
Numéro spécial reprise SFCD/FFCD en ligne

Hors série inédit et conjoint SFCD/SFCD pour vous accompagner pour cette reprise d'activité.

En savoir plus
Nathalie Delphin sur les ondes de France Info

Déconfinement : les chirurgiens-dentistes ne rouvriront que s'ils ont "l'ensemble du matériel nécessaire".

En savoir plus
Toutes les actualités