Rapport de l’IGAS sur le Tiers Payant

24/10/2017

La ministre des Solidarités et de la Santé a confié, début juillet 2017, à l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) le soin d’évaluer les conditions de la généralisation du tiers payant, afin d’assurer la simplicité, la rapidité et la fiabilité, pour les professionnels de santé, de ce mode de paiement qui dispense le patient de l’avance des frais correspondants.

Voici sa réponse du 24 octobre 2017 : en résumé LA et en intégralité  ICI

En résumé : le tiers payant généralisé est inapplicable en l’Etat.” La mission recommande ainsi de dissocier les calendriers de déploiement de l’AMO et de l’AMC, dans la mesure où l’objectif de généralisation est atteignable plus rapidement pour l’AMO. Pourla part AMC, la mission recommande de procéder en deux étapes, en privilégiant,dans un premier temps, une montée en charge pour les professions et structures de santé les plus avancéesdans la pratique du tiers payant intégral (auxiliaires médicaux, centres de
santé), afin de favoriser l’adhésion progressive des autres professionnels,tout en répondant à unedemande croissante des patients.”

Dernière actualités

Gisèle Halimi

Reposez en paix Madame Gisèle Halimi.

En savoir plus
Professionnel en contact avec un cas avéré

Retrouvez ici les recommandations de l'ONCD pour cette situation.

En savoir plus
Contribution du SFCD au Ségur de la Santé

A l’occasion du Ségur de la Santé, le SFCD a réalisé ce livre blanc basé sur ses réflexions politiques

En savoir plus
Toutes les actualités