Lu pour vous : la pollution perturbe le cerveau des écoliers

12/03/2015

De hauts niveaux de pollution dans les écoles ralentiraient le développement cognitif chez l’enfant de 7 à 10 ans, selon une étude menée à Barcelone. […]

Voir plus

Partager cet article

Améliorer la qualité de l’air est une priorité sanitaire. La pollution atmosphérique engendre des pathologies respiratoire et cardiaque. Elle aurait également des conséquences sur le développement neurologique et les fonctions cognitives. Publiée dans PLOS Medicine, une étude espagnole renforce ces découvertes.

Pour lire l’article, c’est ICI

Et pour aller plus loi, c’est par là

Partager cet article

Dernière actualités

Résultats des élections CARCDSF 2024

Merci à tous ceux qui ont voté SFCD !

En savoir plus
Journée mondiale de l'environnement

Le SFCD se mobilise pour une santé bucco-dentaire durable

En savoir plus
Toutes les actualités