IVG dans la Constitution

04/03/2024

le SFCD salue une victoire et surtout un exemple

[…]

Voir plus

Partager cet article

Ce lundi 4 mars, 925 parlementaires sont réunis en Congrès à Versailles. Un lieu historique pour une étape capitale avec 780 votes favorables VS 72 contre.

“Inscrire ce droit dans la Constitution, c’est fermer la porte aux malheurs d’hier. N’oublions pas que le pas de l’oppression peut revenir. Aujourd’hui, la France est pionnière, patrie des droits de l’Homme et de la Femme. […] Nous avons une dette morale envers toutes les femmes qui ont souffert.” Gabriel Attal 

Le SFCD rappelle que les conditions d’accès à l’avortement sont dans les faits loin d’être garanties pour toutes les femmes en France, et dans de bonnes conditions. 

Le SFCD rappelle que, dans de nombreux pays, l’avortement est interdit, pénalisé ou réalisé dans des conditions sanitaires et médicales indécentes.

Cette inscription favorise l’égalité réelle entre les femmes et les hommes, complète les droits humains et constitutionnalise le droit des femmes à disposer de leur propre corps.

En ce jour, la liberté est française. Le SFCD salue cette décision courageuse des parlementaires.

Partager cet article

Dernière actualités

[Webinaire] Vers une santé bucco-dentaire durable | mardi 23 avril 2024, de 14h30 à 15h30

Le SFCD et le RES s'engagent sur la Journée Européenne des Hormones (Hormone Day)

En savoir plus
8 mars 2024

Livret Hors série - 8 portraits de femmes inspirantes"

En savoir plus
Toutes les actualités