Demandes de certaines complémentaires santés : nos patients en danger.

09/09/2019

Actualité
SFCD

Les demandes sauvages d’éléments du dossier patients par certaines complémentaires santé et les réseaux et plateformes augmentent. […]

Voir plus

Partager cet article

Le SFCD rappelle que :

Exiger la transmission des codes CCAM ou tout autre élément du dossier patient pour « pouvoir étudier les droits à remboursement de l’assuré » est une violation du secret médical aux termes du code de santé publique et expose à un an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende l’auteur de la demande

Ne pas traiter le dossier de l’assuré en l’absence de code CCAM ou de tout autre élément du dossier patient reviendrait à la non-exécution d’engagements contractuels.

Soumettre le remboursement à la communication de ces données est abusif.

Pour aller plus loin :

Données, donner, donnez : Edito SFCD de Nathalie DELPHIN, IFCD été 2019

Protection du secret médical au cabinet dentaire : plaquette SFCD

Pas que pour les chirurgiens-dentistes, toutes les professions de santé sont concernées : ICI

 

Partager cet article

Dernière actualités

Un conte de Noël

Tout commence, une journée de décembre, le 19 décembre 2022, ...

En savoir plus
Cette année, pas de prime Macron pour les salariés des cabinets dentaires.

Une prime en fonction de l’intéressement n’est pas compatible avec les professions de santé. La santé n’est pas un commerce !

En savoir plus
Dental Run Care 2019

Le SFCD présent au Dental Run Care lors de l'ADF avec Ladji Doucouré et au profit de Handident

En savoir plus
Toutes les actualités