Demandes de certaines complémentaires santés : nos patients en danger.

09/09/2019

Actualité
SFCD

Les demandes sauvages d’éléments du dossier patients par certaines complémentaires santé et les réseaux et plateformes augmentent. […]

Voir plus

Partager cet article

Le SFCD rappelle que :

Exiger la transmission des codes CCAM ou tout autre élément du dossier patient pour « pouvoir étudier les droits à remboursement de l’assuré » est une violation du secret médical aux termes du code de santé publique et expose à un an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende l’auteur de la demande

Ne pas traiter le dossier de l’assuré en l’absence de code CCAM ou de tout autre élément du dossier patient reviendrait à la non-exécution d’engagements contractuels.

Soumettre le remboursement à la communication de ces données est abusif.

Pour aller plus loin :

Données, donner, donnez : Edito SFCD de Nathalie DELPHIN, IFCD été 2019

Protection du secret médical au cabinet dentaire : plaquette SFCD

Pas que pour les chirurgiens-dentistes, toutes les professions de santé sont concernées : ICI

 

Partager cet article

Dernière actualités

Au sujet des dentistes consultants

Création d'une charte pour les dentistes consultants

En savoir plus
Les perturbateurs endocriniens enfin reconnus comme une menace de santé publique!

Aujourd'hui, l'étude ESTEBAN met en avant une contamination généralisée par les pertubateurs endocriniens, les enfants étant plus contaminés que les adultes.

En savoir plus
L'UNAPL interpelle sur les retraites.

L'UNAPL , dont le SFCD est membre fondateur, interpelle sur les retraites et engage la deuxième phases des négociations

En savoir plus
Demandes de certaines complémentaires santés : nos patients en danger.

Les demandes sauvages d’éléments du dossier patients par certaines complémentaires santé et les réseaux et plateformes augmentent.

En savoir plus
Toutes les actualités