Cette année, pas de prime Macron pour les salariés des cabinets dentaires.

23/12/2019

Une prime en fonction de l’intéressement n’est pas compatible avec les professions de santé. La santé n’est pas un commerce ! […]

Voir plus

Partager cet article

Le SFCD, fidèle à ces valeurs, dénonce de telles mesures qui dénaturent non seulement les métiers du soin mais qui ignorent les métiers majoritairement féminins employés dans les cabinets dentaires.

Tous les employeurs sont en théorie concernés, mais une évolution du dispositif va rendre les choses un peu plus contraignantes en 2020. Il faudra désormais impérativement mettre en œuvre un accord d’intéressement au sein de l’entreprise.
Les professionnels de santé sont là pour répondre aux besoins médicaux des patients et non créer des besoins de consommation générant des marges bénéficiaires.
Un accord d’intéressement ne peut être mis en place dans un cabinet dentaire : la santé ne se pratique pas comme un commerce !

Partager cet article

Dernière actualités

Un nouveau ministre de la santé

Depuis le 16 février 2020, c'est Olivier Véran qui assure la fonction de ministre de la santé.

En savoir plus
Réforme des retraites

La CARCDSF demande des garanties !

En savoir plus
Modification de la CCAM

Nouvelle version de la CCAM, nous en sommes à la V62.

En savoir plus
L'avenant 3 est sorti !

Les questions posées par le SFCD à l’ensemble des signataires restent entières puisque le nouveau devis, qui vient d’être publié ce jour, est conforme au prototype diffusé depuis la fin novembre, date de sa signature.

En savoir plus
Toutes les actualités