Sfcd > Dossiers > Cadre juridique de la santé > Action Loi de Santé

Action Loi de Santé

09.06.2015

La Loi Santé signe l'arrêt de mort de la Sécu et de l’exercice libéral pour les professions de santé

Il est temps d'agir au plus vite, toutes, pour balayer l'omerta politico-médiatique sur ce problème sociétal majeur. Nous devons diffuser notre analyse sur les conséquences dramatiques de cette loi pour tous les français.

Il est bien sur illusoire de croire que le projet de loi soit retiré comme le réclament purement et naïvement certains syndicats.

Nous avons perdu une bataille, celle de l'Assemblée Nationale, mais nous pouvons gagner au Sénat en faisant amender cette loi par les sénateurs, informés de toutes part :

- nous proposons des modifications essentielles à l'article 1 (qui entraine une mutation totale de notre système de santé en portant atteinte notamment à la liberté de choix du praticien par le patient, de choix thérapeutique pour le praticien)

- nous exigeons une gestion transparente du financement du système de santé.
 

IL EST TEMPS D' AGIR

1) pour nos adhérentes : en rencontrant les sénateurs de votre circonscription (ou de votre entourage si vous en connaissez) : c’est 1h de votre temps pour vous rendre à ce rdv !

Vous trouverez la lettre-type de demande de rendez-vous ICI.

Pour accéder au lien afin d'avoir le nom et l'adresse mail du sénateur de votre circonscription, cliquer ICI

Votre formation à l’argumentaire est assurée via le téléphone ou skype par l'équipe SFCD de la Commission Loi santé (qui a déjà commencé les rencontres avec les politiques et les sénateurs) contacter la permanence juridique au 05 34 36 40 4405 34 36 40 44 pour fixer un rendez vous.

A l’issue de cette formation, nous vous remettrons les questions à poser par votre sénateur au Gouvernement et les propositions d’amendements.

2) pour tous les professionels de santé : en affichant en salle d'attente l'avis de décès de la Sécu en téléchargement ICI

3) pour tous : en informant nos proches et nos patients, et en leur remettant le courrier à adresser à leur sénateur en cliquant ICI.


L'action du bureau du SFCD seul ne sera pas suffisante : nous avons besoin de votre implication et de 2h de votre temps pour contribuer efficacement à la défense de la profession dans un véritable système de santé et pas dans un système commercial de distribution de soins !

Dans 6 mois il sera trop tard... il est temps d'agir AUJOURD'HUI.

MERCI

Le bureau national SFCD