La CCAM, l’outil de notre exercice quotidien – LA ROCHELLE 22/10/2020

Thème : La CCAM

22 octobre 2020

LA ROCHELLE

Remise Adhérents !

La CCAM, l’outil de notre exercice quotidien – LA ROCHELLE 22/10/2020

280,00360,00

Effacer

Si vous êtes étudiant, nous contacter

UGS : ND Catégorie :

LA ROCHELLE, le jeudi 22 octobre 2020

Pour pouvoir arbitrer en toute connaissance entre règles administratives et bonnes pratiques médicales ;
Pour être à jour de la mise en application de la convention… au fil de l’eau ;
Pour éviter le contrôle d’activité… car le meilleur contrôle est celui qui n’arrive pas.

Nous vous proposons une formation INTERACTIVE et PRATIQUE pour vous permettre de coder en toute sécurité vos actes en répondant aux besoins médicaux des patients.

Cette formation est susceptible d’être prise en charge par le FIF-PL pour les praticiens libéraux et par Actalians pour les salariés dans la limite du budget disponible. Le déjeuner est compris dans la formation.

Durée de la formation

1 journée(s)

Public Concerné

  • chirurgien-dentiste
  • assistant dentaire

Programme de la formation

Matin :

La CCAM :
– ses principes de construction à partir du livret CCAM Dentaire
– la définition de l’acte global et ses conséquences médico légales
Atelier de codage par disciplines :
– les règles de codage et de facturation
– l’impact de la convention (RAC zéro, devis, rapports du chirurgien-dentiste avec la Sécurité Sociale et les complémentaires,…)
– les implications dans le dossier patient
– les nouveautés, les points de vigilance, les erreurs les plus commises.

Après-midi :

Atelier de codage, suite
Le contrôle d’activité :
– prévenir vaut mieux que guérir
– les étapes du contrôle : procédure, moyens de défense et sanctions possibles.

Objectifs

• Disposer d’une approche claire, exhaustive et structurée de la CCAM applicable aux cabinets dentaires.
• Maîtriser les règles pour pouvoir veiller à une exécution conforme des obligations liées à la CCAM (facturation, remboursement sous condition, actes pris en charge et non pris en charge…).
• Savoir codifier les actes les plus courants comme ceux plus spécifiques et réduire les risques d’erreurs.
• Apprendre la méthode pour pouvoir rechercher les actes courants ou spécifiques
• Avoir à disposition un outil pratique et utilisable au quotidien.