Sfcd > Actualités > RAC Zéro et si c’était un manque de compréhension ?

RAC Zéro et si c’était un manque de compréhension ?

15.06.2018 par SFCD

Le SFCD a écouté avec attention l’intervention du Président de la République auprès de ses collaborateurs, quelques heures avant l’ouverture du congrès de la mutualité de ce jour.
« On est trop dans le curatif » : OK
« Un truc qui permet aux gens de s’en sortir, par l’éducation » : OK
« RAC zéro : on rembourse en totalité des soins qui évitent d’aller plus loin, vers des soins qui coutent plus cher » : PAS OK !
 

La couronne n’est pas « un soin de base de la dent », ce n’est pas « un petit soin ».
La couronne n’est pas un acte de prévention.
La couronne n’est pas un acte d’éducation à la santé.

Toute la crédibilité du début du discours est ruinée par une criante méconnaissance des soins dentaires et de leur finalité, par l’absence de prise en compte des besoins médicaux des patients et de l’impact de la problématique environnementale sur la santé.
Le RAC Zéro n’est pas LA solution et encore moins une solution car il fait croire que la seul réponse en santé possible pour les français est financière.

La solution, comme le rappelle E. Macron, c’est : « être cohérent, avoir un fil directeur ».

Dans cette droite ligne, le SFCD a proposé il y a quelques semaines le Compte Personnel de Prévention.

Le SFCD a d’ores et déjà informé l’ensemble des sénateurs et députés de son projet. La dynamique dans laquelle s’inscrit notre président nous conforte : c’est bien le Compte Personnel Prévention qui amènera la seule chance en santé « qu’ont les gens de s’en sortir ».

Le SFCD se tient à la disposition de la Ministre de la Santé, du Premier Ministre et de l’Elysée pour le leur présenter.

Pour télécharger ce communiqué de presse, c'est ICI.