Sfcd > Actualités > APPEL A FORMER UN FRONT COMMUN

APPEL A FORMER UN FRONT COMMUN

10.12.2012 par SFCD

Les femmes chirurgiens-dentistes sont préoccupées par les dérives mercantiles des assurances complémentaires et mutuelles. Depuis la création des protocoles, nous disons qu’il est inconcevable que des adhérents d’une même mutuelle soient traités d’une manière différente sous prétexte d’accord et d’encadrement d’honoraires avec un réseau de praticiens. 

La profession de chirurgien dentiste est une profession réglementée, soumise à l’éthique. Les honoraires sont déterminés avec tact et mesure. Le projet de loi qui a séduit les députés, soucieux de justice sociale, oublie que les cabinets dentaires intègrent dans leurs honoraires des coûts de fonctionnement technique, immobiliers, et humains.

En effet, que se cache-t-il derrière le prix de la fameuse couronne ?

Nos patients n’y comprennent plus rien, quand on leur sert quasiment tous les jours des informations contradictoires.

Nous disons qu’il est temps de réagir, de dénoncer cette course effreinée au toujours moins cher, au détriment de la sécurité, de la qualité, et du respect des personnes.

Réunies en assemblée générale le 30 Novembre dernier, le SFCD a voté sa participation à la manifestation du 2 décembre pour défendre ces principes essentiels :

  1. A cotisations égales, prestations égales pour nos patients (art L.112-1 du Code de la Mutualité)
  2. Libre choix par le patient de son praticien (art R 4127-210 du Code de la Santé Publique)
  3. Libre choix, du traitement et des prescriptions, laissé au praticien (art R4127-238 du Code de la Santé Publique)

Pour le respect des patients, des professionnels et des lois…..

Ensemble, organisations syndicales, associations, patients, constituons un front commun autour d’idées fortes pour préserver un système de santé juste.