Sfcd > Actualités > Prévention en milieu scolaire

Prévention en milieu scolaire

08.09.2014 par SFCD

Le SFCD est stupéfait et se positionne clairement aux côtés de l’UFSBD pour dénoncer la suppression des budgets alloués à la prévention et à la promotion de la santé en milieu scolaire.
L’action d’organismes de prévention pour de « l’éducation culturelle à la santé » au sein de l’école est essentielle : l’école éduque collectivement TOUS les enfants, elle constitue un puissant levier d’action pour diffuser un message de prévention collective.

Pour le SFCD, réduire au maximum le non-recours aux soins de TOUS les enfants demande la participation des parents, qui sont les véritables co-éducateurs à la santé bucco-dentaire de leurs enfants ; mais nécessite également la participation active de tous les partenaires concernés : état, assurance maladie (dont les dentistes-conseils), complémentaires, industrie dentaire, médias, écoles et chirurgiens-dentistes/stomatologues.
Alors même que l’objectif d’adhésion au dispositif de visite de prévention par l’ensemble des 6/12 ans (et pas seulement les enfants issus de milieu défavorisés) n’est pas encore atteint, il est impensable de vouloir supprimer la communication compréhensible par tous ciblée sur les parents et les enfants expliquant ce que sont ces examens de prévention (et plus généralement informant sur la nécessité de l’hygiène bucco-dentaire, alimentaire et le suivi régulier en cabinet dentaire) diffusée dans les écoles.

Modifier des comportements prend du temps. Vouloir faire disparaitre un tel dispositif révèle non seulement un dysfonctionnement grave de notre gouvernement mais également une méconnaissance profonde des mécanismes d’acquisition de nouvelles habitudes collectives.
L’important est de poursuivre et de poursuivre ensemble, avec tous les partenaires concernés, chacun dans son domaine de compétence, à son titre propre et en co-responsabilité, la lutte pour amener ces enfants, adultes de demain, à utiliser de façon autonome les outils permettant d’avoir et de garder une bonne santé bucco-dentaire toute leur vie.

Le SFCD se demande pourquoi retirer une action qui marche. Est-ce un dysfonctionnement ou une réelle volonté de désengagement sur la santé-buccodentaire ?
Notre deception de la voir disparaître est à la hauteur du risque que nous faisons prendre aux adultes de demain.

La carie est une maladie contagieuse dont le seul vaccin aujourd'hui est la prévention !

Pour lire la Concention d'objectifs et de gestion entre l'État et la CNAMTS 2014/2017, cliquer ici