Sfcd > Actualités > Le SFCD ose et propose le Compte Personnel de Prévention

Le SFCD ose et propose le Compte Personnel de Prévention

03.05.2018 par SFCD

Le 26 mars 2018, le Premier Ministre présentait le Plan National de Santé « Priorité prévention ».

Le 2 mai 2018, Le Pr Jérôme Salomon, Directeur Général de la Santé, l’explicite dans un entretien accordé au Quotidien du Médecin. Tout y est :
« Le passage d’un système de soin à un système de santé, d’une approche très médicale à sociétale
La bascule conceptuelle du curatif au préventif.
L’action sur tous les déterminants de santé, dans tous les lieux et à tous les âges.
L’importance de la formation des professionnels vers la promotion de la santé.
L’adaptation de la rémunération des professionnels, avec une consultation complexe de promotion de la santé ».

Pourtant, jusque-là rien de tel n’apparaît dans les négociations conventionnelles.

Pour relever les défis sanitaires du XXI° siècle, le SFCD propose la mise en place d’un Compte Personnel de Prévention.
Encadré par l’éthique médicale.
Piloté par le patient qui devient acteur de sa prévention et de sa santé.
Articulé sur une consultation complexe de promotion de la santé bucco-dentaire, rémunérant les praticiens pour des soins précoces et conservateurs conformes aux techniques modernes.
Financé par les fonds obligatoires et solidaires de la Sécurité Sociale et de l’ANI.

Oui c’est possible.
Pour permettre au soignant de soigner un malade et non une maladie hors de son contexte.
Soutenons nos syndicats négociateurs pour obtenir une convention qui mette en actes les déclarations politiques de bonne intention.

Pour télécharger ce communiquer de presse, c'est ICI.