Sfcd > Actualités > L’Autorité de la concurrence à rebours de la volonté des Français

L’Autorité de la concurrence à rebours de la volonté des Français

18.01.2017 par SFCD

L’Autorité de la concurrence à rebours de la volonté des Français : pour lire le communiqué de presse de ce jour du Syndicat national des audioprothésistes (UNSAF), c'est ICI

Enfin des courageux pour dénoncer la manipulation !

La Loi le dit. La relation soigné-soignant le clame. La santé n’est pas un commerce !

Elle ne peut donc pas dépendre de l’autorité de la concurrence qui régule le marché. Les soins ne sont pas un marché ouvert à la concurrence.

L’autorité de régulation d’une profession de soin réglementée, c’est l’Ordre, et personne d’autre !

Bravo aux audioprothésistes d’avoir le courage de dénoncer « les graves manipulations de l’opinion publique et les pratiques contestables des « réseaux de soins » passées sous silence par l’Autorité de la concurrence.

Pour lire le Communiqué de presse du SFCD consécutif, c'est ICI.