Sfcd > Actualités > #DENTger

#DENTger

01.03.2017 par Patricia Hueber-Tardot

#DENTger

La santé bucco-dentaire est en DENTger.
La qualité de nos soins est en DENTger.

#DENTger

En cette veille d'un mouvement d'une ampleur historique, il est de notre responsabilité, à nous chirurgiens-dentistes, professionnels de soins médicaux d’affirmer haut et fort que la médecine bucco-dentaire ne se pratique pas comme un commerce. Accepter des procédures calquées sur des procédures commerciales nous transformera en marchands de soins.
Le règlement arbitral est un moyen légal, « offert » par nos parlementaires au gouvernement, qui permet à ce dernier de court-circuiter le processus conventionnel : c’est une véritable confiscation des prérogatives accordées à la CNAM et aux syndicats de professionnels de santé par les textes fondateurs de la Sécurité Sociale !

Que nous reste-t-il ? La rue et le terrain politique !
Nous refusons que notre exercice soit envahi par des outils et méthodes commerciales : l’Autorité de la concurrence est un régulateur de marché ! La fixation du prix par un tiers, c’est pour la vente ! L’accès partiel, c’est l’avènement des Ouvriers Spécialisés en santé pour du travail à la chaîne ! La concurrence par les prix bas où tous les coups sont permis, c’est l’ubérisation des soins bucco-dentaires !

A nous tous de revendiquer la présence de l’art médical à chaque étage de la relation singulière et individuelle praticien-patient.
A nous tous de clamer notre déontologie et notre éthique, notre attachement à des soins pris en charge pour tous les assurés sociaux.

Si les étudiants ont ouvert la voie de la révolte, à nous praticiens en exercice et retraités de prendre nos responsabilités en étant présents le 3 mars.

Le SFCD sera à Paris le 3 mars.

Patricia Hueber-Tardot
Présidente du Syndicat des Femmes Chirurgiens-Dentistes

#DENTger

Notre Communiqué de presse ICI