Sfcd > Dossiers > Santé > Prévention

Prévention

05.04.2009

Bravant les grèves du début d’année 2009, nous étions une dizaine des membres cadres du SFCD à nous retrouver les 21, 22 et 23 mars sous le frais soleil méridional d'Agay pour notre séminaire annuel.
Notre réflexion s’est portée sur la prévention. Celle-ci  peut être améliorée  dans le domaine dentaire par des moyens simples et efficaces. Nous avons fait des propositions au gouvernement au travers d’une lettre adressée à notre Ministre : notre but est que nos idées puissent faire leur chemin : innover plutôt que revendiquer.
En voici la synthèse.

La prévention bucco-dentaire comprend :
-    l’hygiène (brossage quel que soit l’état de vie)
-    la nutrition (alimentation)
-    le contrôle des addictions
-    la responsabilisation des patients
-    les consultations annuelles

Les Chirurgiens Dentistes ne sont qu’un maillon de la chaîne : la prévention et l’éducation de la santé sont multi disciplinaires. Elles doivent être mises en œuvre par :
-    le corps médical dans son ensemble : généralistes, oncologues, gynécologues, sages femmes, pédiatres, cardiologues, diabétologues, gériatres, pharmaciens,…
-    tous les intervenants concernés par l’hygiène : ATSEM (agent territorial spécialisé des écoles maternelles), aides soignants dans les maisons de retraites, les centres d’accueil des personnes handicapées, les hôpitaux, auxiliaires de vie… et toute personne ayant en charge un enfant ou une personne dépendante.
-    chaque individu de la population

Nous avons répertorié plusieurs moyens simples à mettre en œuvre en fonction du public concerné :
-    de même que le Chirurgiens Dentistes est en première ligne pour adresser ses patients vers un spécialiste ou un généraliste, le reste du corps médical est aussi en première ligne pour adresser ses patients vers un Chirurgiens Dentistes. Dans ce cadre, un référentiel (type référentiel de l’HAS) pourrait être élaboré à l’attention du corps médical. Celui-ci favoriserait l’interrelation des praticiens de santé. L’intégration dans la consultation de la recommandation « Allez voir votre Chirurgiens Dentistes ….. » est nécessaire.
-    des informations sur les conseils d’hygiène de base à la petite enfance sont aussi indispensables (en insistant par exemple à la maternité sur le bon usage du biberon afin de limiter l’imprégnation sucrée et éviter l’extraction précoce des dents chez les enfants de trois ans). D’autre part, il serait temps de donner une place clairement définie au Chirurgiens Dentistes dans le projet HPST. 
-    comme l’éducation n’est pas une mesure de prévention (rapport OMS 1990),  tous les intervenants concernés par l’hygiène doivent inclure le brossage dans la toilette quotidienne. Pour ce faire, une formation théorique et pratique, initiale et continue, est nécessaire (CAP petite enfance, ATSEM, auxiliaire de vie, maison de retraite,…).
-    le matériel d’hygiène bucco-dentaire dans le trousseau doit être demandé aux personnes lors de leur admission dans les établissements médicaux, sociaux et scolaires. La diffusion d’émissions éducatives sur les méthodes de brossage et l’hygiène bucco-dentaire au quotidien doit être envisagée : dessins animés pour les petits, clip vidéo pour les ados, …
-    un système/bonus malus pourrait être envisagé par les caisses complémentaires pour encourager le contrôle régulier au cabinet dentaire.

 Le but de ces actions est de responsabiliser un plus grand nombre d’individus à leur bonne santé.

Actuellement, les seuls actes de prévention bucco-dentaires inscrits à la NGAP sont le bilan bucco-dentaire et le scellement de sillons sur les molaires définitives jusqu’à 14 ans. Tous les autres actes (scellement sur les autres dents, prophylaxie, réalisation de gouttières fluorées,…) sont hors nomenclature.
Or, pour atteindre un bon niveau de conscience de la population et éviter des dépenses inconsidérées, il faudrait  ajouter à la NGAP les actes de prophylaxie.

Les chirurgiens dentistes seuls n’arriveront à rien. Il faut une implication de tous les acteurs médicaux dans la santé bucco dentaire.